La revue Communication, technologies et développement se fixe pour objectif de valoriser la recherche menée dans des pays qui ne bénéficient pas d’une forte visibilité scientifique, principalement les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine, sans pour autant exclure des problématiques particulières dont le terrain pourrait être les pays dits développés. Elle se veut un espace de dialogue d’intelligences diverses, un lieu de réflexion sur les mutations en cours (technologiques, sociales, culturelles).